Le mot de la présidente

Cher MDA,


Après dix ans de présidence, il est temps pour moi de passer la main, de confier les rênes à des forces nouvelles.


Pendant cette décennie, nous avons fêté ensemble le 25e, puis le 30e anniversaire de ton implantation à Neuchâtel. En compagnie des nombreuses autres associations à caractère social qui, comme toi, sont locataires de l’Hôtel des Associations, vous avez aussi vécu le dixième anniversaire de ce lieu qui vous abrite. Il n’est pas anodin de relever que cet endroit était, pendant très longtemps, un home pour personnes âgées. C’est un lieu chargé d’histoire que la Ville de
Neuchâtel a su aménager et mettre en valeur pour lui conserver sa vocation.


Tu m’as apporté beaucoup de satisfactions pendant cette décennie. Les activités que tu proposes à tes membres permettent tant de rencontres et d’échanges enrichissants ! Un léger regret me taraude cependant concernant le nombre de tes adhérents qu’on voit baisser d’une année à l’autre. Certes, nous trouvons dans notre canton de plus en plus d’associations qui consacrent leurs activités à la personne âgée. Les Autorités elles-mêmes ont également pris conscience de la
place occupée par les aînés dans la société, ce qui les ont incitées à consacrer davantage de moyens financiers et humains dans la mise en oeuvre de services et d’aides répondant à des besoins toujours croissants.


Le nombre de nos adhérents se situait aux environs de mille membres de 2007 à 2015, pour redescendre aujourd’hui à quelque 600-650 membres, soit le niveau qui était déjà le sien entre 2000 et 2006. Nos membres prennent de l’âge et la recherche d’adhérents se révèle toujours plus difficile, compte tenu du fait que les personnes arrivant aujourd’hui en âge de la retraite sont
beaucoup plus mobiles et en bien meilleure forme physique qu’auparavant. De plus, les éventuels nouveaux membres sont aussi désormais attirés vers d’autres possibilités d’accueil qui leur sont proposées.


Avant de passer le flambeau, je tiens à lancer un dernier appel : une ou deux places sont vacantes au sein du Comité. N’hésitez pas à vous annoncer si vous souhaitez apporter vos forces et vos idées dans l’équipe en place, qui vous accueillera avec reconnaissance. Rejoindre le MDA, c’est avoir la volonté de partager son savoir, de transférer ses compétences et d’entretenir la mémoire du temps.


Cher MDA, merci de la confiance que tu m’as témoignée tout au long de notre cheminement commun !


Micheline Martin

Présidente

présidente